La gentillesse rime-t-elle avec faiblesse?



La bienveillance, la générosité sont des qualités que j'adore chez moi et je ne voudrais en aucun cas les échanger.


Mais j'avoue que quand j'étais ado, je me suis demandé si ma gentillesse n'était pas perçue comme un signe de faiblesse, comme de la naïveté. Allais-je être prise au sérieux?


Vous vous êtes déjà posé ce genre de questions?


Aujourd'hui, je vous répondrais sans l'once d'une hésitation que la gentillesse est une MAGNIFIQUE QUALITE, une force, une vertu.


Et n'allez surtout pas réprimer votre nature profonde, ce n'est pas une option!

Ne supprimez jamais une partie de ce que vous êtes pour mieux vous intégrer. Ceci vous mènera droit à la dépression ou à la médiocrité.


Ignorez les personnes qui considèrent vos forces comme des faiblesses.

Elles ne vous aideront pas à vous épanouir. Entourez-vous plutôt de personnes qui apprécient vos qualités.


Gardez votre esprit et votre coeur ouverts. Soyez fière de la personne que vous êtes. Votre gentillesse est contagieuse et elle permettra à d'autres de dévoiler la leur.


Être gentil est avant tout un souhait personnel, une envie de faire plaisir, sans rien attendre en retour. Vous ne le faites en effet pas pour recevoir des remerciements. Et d'ailleurs, si ça tombe, votre acte de gentillesse ne fera même pas plaisir à l'autre personne (qui n'a d'ailleurs rien demandé).


Petite précision tout de même, la gentillesse, c'est accéder aux désirs des autres mais également des SIENS. Il ne faudrait pas s’oublier. C’est une bonne chose d’être à l’écoute des besoins des autres mais il faut également écouter ses propres souhaits, être bienveillante envers soi-même !


Bref, la gentillesse est un trésor qui aide à grandir, à avoir confiance en soi et dans les autres. Et, de plus, la gentillesse contribue au bonheur !


"Gardez bien en vous ce trésor, la gentillesse. Sachez donner sans retenue, perdre sans regret, acquérir sans mesquinerie." George Sand