L'extraordinaire pouvoir de la pensée



Si je vous disais que nos pensées créent notre réalité, comment réagiriez-vous ?


Nous avons tendance à croire que ce qui nous arrive dans la vie est le résultat des circonstances: si je suis triste, c'est à cause de mon collègue. Cette réaction est pratique car elle nous déresponsabilise. MAIS, elle nous rend totalement impuissants car nous n'avons pas de pouvoir sur notre collègue.


La bonne nouvelle, l'excellente même, est que c'est FAUX! Ce sont nos pensées qui créent notre réalité. Si je suis triste, ce n'est pas à cause des propos de mon collègue, mais bien à cause de ma pensée.


Personnellement, lorsque j’ai pleinement pris conscience que de mes pensées découlaient mes émotions, cela a révolutionné ma vie.


Ce fut une grande découverte pour moi. Eurêka !


J’en profite pour remercier Brooke Castillo qui a été l’élément déclencheur de cette prise de conscience. Je vous partage son modèle CPEAR en 5 points:


  • Les Circonstances provoquent nos Pensées ;

  • Nos pensées génèrent nos Émotions ;

  • Nos émotions orientent nos Actions (ou Inactions) ;

  • Nos actions créent nos Résultats.


Appliqué à une situation de la vie quotidienne, voici ce que cela donnerait.

  • C : Le bac à linge est toujours sur la première marche de l’escalier.

  • P : C’est toujours moi qui range tout, je ne suis pas la « boniche », ça ne m’amuse pas non plus !

  • E : Colère

  • A : Je me fâche.

  • R : Mon énervement a fait fuir tout le monde, je monte le panier moi-même.


Pour obtenir un résultat différent, nous avons tendance à vouloir modifier nos actions en ignorant la pensée qui se cache derrière. Cela crée de la tension, de la résistance.


En reprenant la situation ci-dessus et en modifiant uniquement ma pensée, que pensez-vous qu’il se passera ?

  • C : Les circonstances sont les mêmes.

  • P : Je vais demander à mon fils de monter la manne.

  • E : Sérénité

  • A : Je demande calmement.

  • R : La manne est montée et je me prépare un café en chantant.


Avec une pensée différente, le scénario est tout autre: mon émotion est différente, de même que mes actions et le résultat.


J’ai pris l’exemple du rangement mais vous pouvez appliquer ce modèle avec n’importe quelle situation de votre vie. Si vous souhaitez en découvrir davantage sur ce modèle, cliquez ici pour écouter son podcast.


Nous n’avons pas ou très peu de contrôle sur les circonstances, les autres, le passé, mais nous pouvons choisir la manière dont nous interprétons la situation et cela a des implications énormes sur notre vie.


Je trouve cela hyper puissant : je choisis ma pensée, ou du moins je décide de la modifier si nécessaire et cela impacte mes émotions, mes actions, mes résultats !


Nos pensées apparaissent dans notre cerveau et nous ne sommes pas toujours conscients de ce que nous pensons. Il est donc important d'identifier nos pensées et découvrir leur pouvoir et leur implication.


La prochaine fois que vous éprouverez une émotion négative, demandez-vous quelle est la pensée derrière ce sentiment.


Vous verrez, cela en vaut vraiment la peine.