Rechercher

Les bénéfices du bonheur



La recherche du bonheur est une source de motivation chez l’être humain. Mais ce besoin est-il justifié ? Pourquoi vouloir être heureux ? Qu’avons-nous à y gagner ?

« Être heureux » peut faire référence à un sentiment que notre vie va bien, à une émotion momentanée, à un trait de caractère ou même à une sensation. De nombreux scientifiques se concentrent sur les deux premiers aspects : la satisfaction de la vie et l'affect positif, qui se combinent pour former quelque chose appelé « bien-être subjectif ».

Pour étudier le bonheur, les chercheurs peuvent observer nos indicateurs comportementaux tels que les expressions faciales, nous biper tout au long de la journée et demander à quel point nous sommes heureux, faire des expériences en laboratoire pour observer comment différents facteurs affectent le bonheur.

D’après les recherches scientifiques, le bonheur est associé à une plus grande longévité, à une meilleure santé, à une diminution des douleurs chroniques, à une activité immunitaire accrue, à une meilleure santé cardiovasculaire, à une probabilité réduite de diabète, d’attaque cérébrale, de mortalité par cancer et d’accidents mortels.

Les personnes heureuses ont de meilleures relations sociales : elles ont plus d'amis, sont jugées plus chaleureuses et intelligentes, moins égoïstes et plus susceptibles d'obtenir de l'aide et de faire confiance. Les personnes heureuses qui se marient sont moins susceptibles de divorcer et ressentent plus d'amour et d'épanouissement.

Enfin, le bonheur peut stimuler la créativité et l'innovation.

Être heureux améliore la santé, la qualité des relations interpersonnelles, de plus, c'est contagieux.